Un si rare exemple d’email de réactivation

Il y a plus de 3 mois je me suis inscrit sur le site Trackur.com. Ce site propose une application web vous permettant d’évaluer votre présence sur Internet. Je n’ai pas particulièrement travaillé avec cette application mais ce qui me pousse à vous en parler aujourd’hui, c’est l’email que j’ai reçu ce matin (21/01/11) (enfin plutôt cette nuit car il est arrivé à 00h07).

Lors de mon inscription, le site laissait entendre la possibilité qu’un jour Trackur puisse m’envoyer des emails avec des conseils d’expertise et des offres pouvant m’intéresser. Mais voilà, pendant 3 mois je ne suis pas retourné sur le site et eux ne m’ont pas plus contacté. Et là, surprise, ce matin je reçois un email : « Important : Trackur Needs Your Permission ». Un email de réactivation !!! Exceptionnel !!! Je crois que « malheureusement » c’est la première fois que ça m’arrive (il faut bien une première fois).

Donc voici le message que j’ai reçu :

Un si rare exemple d'email de réactivation

L'email de réactivation de Trackur

On pourrait se dire que c’est logique de faire ça, que ce n’est qu’une des nombreuses bonnes pratiques en emailing (voir se constituer une base de contacts réactive et quelques conseils pour bien concevoir son message) mais voilà c’est si rare que je voulais vous le faire partager. En même temps, je ne pense pas que Trackur me blâmera de mettre leur application en avant et peut être est-ce aussi une façon pour eux de se démarquer.

Au final, tout le monde y gagne. Ils se rappellent à moi, y gagne en visibilité via ce post et moi, de mon côté, je redécouvre un outil qui pourrait m’être utile mais dont j’avais zappé l’existence.

Si vous aussi vous avez des exemple d’emails de réactivation ou si vous voulez réagir à cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à le partager à vos connaissances et à nous contacter, nous sommes ouverts à toute discussion sur le sujet. Inscrivez vous également à notre flux RSS pour être informer de la parution de nouveaux articles.


Romain Didier

Twitter : @RomainDidier


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.